Le Sénat réduit de 156 millions d’euros l’Aide médicale d’Etat

Samedi 29 novembre 2014, le Sénat a poursuivi en séance publique l’examen des missions budgétaires et des articles rattachés de la seconde partie du projet de loi de finances pour 2015.

Les crédits de la mission “Santé” ont été adoptés (par 184 voix pour et 151 voix contre) après que le Sénat a réduit de 156 millions d’euros les crédits de l’Aide médicale d’Etat (Amendement n°II-68 adopté par 184 voix pour et 151 voix contre), et l’article 59 sexies rattaché (délai de facturation des séjours des bénéficiaires de l’Aide médicale d’Etat en établissement de santé ramené de deux à un an)a également été adopté. Enfin, le Sénat a adopté un article additionnel après l’article 59 sexies visant à étendre aux bénéficiaires de l’aide médicale d’Etat la contribution forfaitaire sur les actes médicaux (Amendement n° 1) par 184 voix pour et 151 voix contre.

Pour plus d’informations, consulter :

- l’espace presse sur le site internet du Sénat :

http://www.senat.fr/espace_presse/actualites/201411/projet_de_loi_de_finances_pour_2015_lexamen.html

- les comptes rendus des débats :

http://www.senat.fr/seances/comptes-rendus.html

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualités récentes :

Lettre ouverte de Madeleine Riffaud au directeur de l’APHP

Toujours combattante, Madeleine Riffaud ! Ayant été hospitalisée pour un COVID long à LARIBOISIÈRE à Paris, elle a été laissée pendant 24 h sur un (...)

En savoir plus

Gilbert Gaillard, ancien résistant des Glières, est décédé le 18 juillet 2022

Gilbert Gaillard est décédé le 18 juillet 2022, dans sa 100e année. Ancien résistant des Glières, il participait régulièrement, en toute modestie et en (...)

En savoir plus

Soutien à Pinar Selek

Ces gens là ne lâchent jamais. Pinar Selek continue a être sous la répression "dans cette affaire vieille de 24 ans, absolument rien dans le (...)

En savoir plus