ACCAPAREMENT DES TERRES : le groupe BOLLORE négocie

ACCAPAREMENT DES TERRES : le groupe BOLLORE négocie

Vendredi 24 octobre, les représentants des communautés issues de 5 pays (Cameroun, Cambodge, Libéria, Côte d’Ivoire et Sierra Leone) touchées par les accaparements de terre ont rendez-vous à Paris avec le groupe Bolloré pour entamer les négociations.
Pour la première fois, une entreprise accusée d’accaparements des terres accepte une rencontre internationale avec les représentants des communautés affectées. Alors que depuis 2008, enfle la polémique sur l’acquisition controversée de terres agricoles en Afrique ou en Asie par des investisseurs privés, la démarche du groupe Bolloré pourrait constituer un précédent.
Les communautés locales, constituées en Alliance Internationale des Riverains des plantations Bolloré-Socfin avec l’appui de l’organisation française ReAct réclament un règlement global du conflit.
Toutes informations dans les documents joints

Un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualités récentes :

Constant Paisant

Hommage à Constant Paisant, résistant FTP au Plateau des Glières, décédé vendredi 27 novembre 2020. Il était l’un des 3 premiers signataires de notre (...)

En savoir plus

Prochain rassemblement les 28, 29 et 30 mai 2021

C’est reparti, avec confiance. Le prochain rassemblement aura lieu les 28, 29 et 30 mai 2021. Le programme est bien sûr incomplet et en plein (...)

En savoir plus

Loi de "sécurité globale et Julian Assange.

S’il est nécessaire de manifester contre la proposition de loi « sécurité globale », loi dénoncée notamment par des ONG, des syndicats et des sociétés de (...)

En savoir plus

RENCONTRES DU FILM DES RESISTANCES 100% LIVRES

Chers amis des Rencontres du Film des Résistances, La 20e édition des Rencontres du film des résistances était prévue du 6 au 18 novembre, nous (...)

En savoir plus