Grève des femmes de chambre du Park Hyatt Vendôme

Tiziri Kandi,sydicaliste CGT présente lors du forum des résistances 2018, nous transmet l’information suivante :

Les femmes de chambre, équipiers, et gouvernantes de la sous-traitance (STN GROUPE) avec certain salarié-e-s interne, toutes et tous travaillant au Park Hyatt Vendôme sont en grève depuis le 25 septembre 2018. Elles et ils revendiquent :
1/ Embauche directe par l’hôtel PARK HYATT VENDOME de l’ensemble des salariés de la sous-traitance ;
2/ Augmentation des salaires à hauteur de 3€/heure et remboursement à 100% du ticket de transport pour les salariés actuellement employés directement par l’hôtel (employés et agents de maîtrise) ;
3/ Mise en place de plusieurs délégués de proximité ainsi que des heures de délégations à la hauteur de l’activité syndicale lors des élections professionnelles.
4/ Diminution des cadences : 1 crédit = 1 heure ;
5/ Nous demandons une prime d’intéressement par an en adéquation avec l’activité et le chiffre d’affaires annuel ;
6/ Ouverture d’un compte de pénibilité pour chaque salarié effectuant un travail répétitif, pénible, de jour ou de nuit ;
7/Droit au 1% logement pour tout le personnel ;

Le 12 octobre, deux grévistes ont été agressés par les vigiles de l’hôtel car ils demandaient simplement à voir les contrats de travail des salarié-e-s que le sous-traitant a envoyé pour remplacer les grévistes.

Le même jour, la police nationale a violemment délogé les grévistes de leur piquet de grève et les a séquestré pendant plus de 4 heures sur la rue des Capucines.

Depuis cette agression la police est présente tous les jours pour protéger le Hyatt et intimider les grévistes :
1/ 3 PV ont été adressés aux grévistes avec des poursuites judiciaires pour le bruit qu’elles/ils font devant leur hôtel.
2/La police a violemment confisqué le matériel sonore des grévistes jeudi 25 octobre

Malgré tout ça, les camarades tiennent bon et sont déterminé-e-s à aller jusqu’au bout.
Cependant, pour tenir elles et ils appellent à la solidarité financière la plus large : Elles et ils sont une soixantaine de grévistes et ont besoin du minimum pour survivre et tenir économiquement. L’argent est donc très important pour elles/eux

Nous vous appelons donc toutes et tous à donner à la caisse de grève en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/1vpwil8t

et à la faire circuler le plus massivement !

Retrouvez-les sur France Inter ici :
Manifester avec les fantômes

Un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualités récentes :

La nuit de la colère, Cran Gervrier

Festival du film social Clic, Télécharger le programme, clic clic

En savoir plus

CNNR : piqueniques résistants du 27 juin

CRHA s’est engagée avec d’autres dans l’organisation de piqueniques résistants le 27 juin à l’initiative du CNNR. Toutes les informations sur le CNNR (...)

En savoir plus

Appel à soutien à Massa Koné

A la suite de l’attaque dont Massa KONE a été victime, les organisations paysannes et de défense des droits humains lancent un appel financier. (Voir (...)

En savoir plus

Rassemblement 2020, les Glières dans un nuage..numérique

Le Rassemblement des Glières des 29/30/31 mai 2020 ayant été annulé, nous vous proposons Un Rassemblement Virtuel Inédit -Téléchargez les Paroles de (...)

En savoir plus