Vous êtes ici : Accueil > Les Résistances d’Aujourd’hui > Le monde du travail > PSA : Création d’un comité de défense des libertés ouvrières et (...)
Par : bc
Publié : 13 juillet

PSA : Création d’un comité de défense des libertés ouvrières et syndicales

Suite à la multiplication des attaques judicaires de la direction contre les militants syndicaux dans le groupe PSA, un Comité de défense des libertés ouvrières et syndicales a été créé à PSA, parrainé par Gérard Filoche, ancien inspecteur du travail, militant des droits des salariés.
Pourquoi un comité de défense les libertés ouvrières et syndicales ?
Ce combat est vital. Au prix de longues luttes, les salariés ont gagné des libertés essentielles face au patronat : liberté de s’organiser en syndicat, de faire grève, d’écrire des tracts et de les distribuer,…
C’est en ayant imposé ces libertés que les salariés ont obtenu des droits, qu’ils ont imposé des règles dans l’organisation du travail, qu’ils ont limité le pouvoir des patrons.
Le patronat n’a accepté ces libertés ouvrières que contraint et forcé. Il est toujours prêt à les remettre en cause dès qu’il en a l’occasion. Pour lui, faire reculer les libertés ouvrières et syndicales c’est la possibilité de renforcer son pouvoir, de faire régner sa loi pour imposer encore plus d’exploitation.
Ce comité de défense n’est pas un comité CGT. C’est un comité sans étiquette syndicale, ouvert à chaque salarié quel que soit son métier, syndiqué ou non syndiqué.
Son but est de regrouper le plus grand nombre de salariés qui ont conscience qu’il est vital de défendre les libertés indispensables pour défendre ses intérêts de salariés face à PSA.
...
La suite de l’appel en pièce jointe :

Word - 3.3 Mo

Attention 3,5 mo