ACCAPAREMENT DES TERRES : le groupe BOLLORE négocie

ACCAPAREMENT DES TERRES : le groupe BOLLORE négocie

Vendredi 24 octobre, les représentants des communautés issues de 5 pays (Cameroun, Cambodge, Libéria, Côte d’Ivoire et Sierra Leone) touchées par les accaparements de terre ont rendez-vous à Paris avec le groupe Bolloré pour entamer les négociations.
Pour la première fois, une entreprise accusée d’accaparements des terres accepte une rencontre internationale avec les représentants des communautés affectées. Alors que depuis 2008, enfle la polémique sur l’acquisition controversée de terres agricoles en Afrique ou en Asie par des investisseurs privés, la démarche du groupe Bolloré pourrait constituer un précédent.
Les communautés locales, constituées en Alliance Internationale des Riverains des plantations Bolloré-Socfin avec l’appui de l’organisation française ReAct réclament un règlement global du conflit.
Toutes informations dans les documents joints

Un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualités récentes :

Popopopom,radio confit...

1 2 En ces jours de confinement, puisque notre Président, dans un grand moment d’inspiration, a trouvé cette formule extraordinaire : nous sommes (...)

En savoir plus

Nos jours heureux

Un coup d’arrêt, un coup de maître ! Sacré Manu ! En fait, je t’écoute plus, tu es tellement prévisible. Je t’écoute plus, ni toi, ni tes comparses, à (...)

En savoir plus

24 mars Gaillard Conférence débat sur la réforme des retraites

Conférence de ANAÏS HENNEGUELLE, DOCTEURE EN SCIENCES ECONOMIQUES, MAÎTRESSE DE CONFERENCES EN ECONOMIE Organisée par "les économistes attérés" à (...)

En savoir plus

dimanche 8 mars, journée internationale de lutte pour les droits des femmes

Marche et grève du dimanche 8 Mars pour la journée internationale de lutte pour les droits des femmes Rendez-vous sur l’esplanade de l’Hôtel de (...)

En savoir plus