Vous êtes ici : Accueil > Les Résistances d’Aujourd’hui > L’agriculture > Une multinationale contre les paysans
Publié : 19 mai 2011

Une multinationale contre les paysans

<
La Confédération Paysanne 74 organise un car pour ceux qui désirent se rendre à Saint-Etienne. Possibilité de s’inscrire jusqu’à mardi midi :

Mail (de préférence) : jean.vachoux@wanadoo.fr

Tél : 04-50-94-51-62 répondeur si absent

La multinationale Lactalis est sur le point de devenir le premier groupe laitier mondial, cela ne l’empêche pas de mettre en procès des paysans qui exigent juste de vivre de leur métier.
Un de nos invités aux Paroles de Résistance 2011, Philippe Marquet et parmi les prévenus.

Paysan-ne-s, Citoyen-ne-s, élu-e-s, tou-te-s à St-Etienne le mercredi 1er juin pour soutenir les paysans !

Le programme

10h00 - 11h00 : accueil autour d’un café place Jean Jaurès
11h00 : prises de parole pour expliquer le sens et le déroulement de la journée
11h45 : casse- croûte (sandwichs vendus sur place)
12h00 : défilé de la place Jean Jaurès au Tribunal de Grande Instance (TGI) avec vaches et char à la mode Lactalis - venez avec vos cloches, bidons, musique, de quoi se faire entendre !
13h00 - 14h00 : prises de paroles devant le TGI : paysans de la Conf’, Amis de la Conf’, syndicats de salariés
le procès débute à 13h30
14h00 - 14h30 : retour sur la place Jean Jaurès
14h30 - 16h15 : forum-débat sur le lait : prix, fin des quotas, contractualisation, dérives de l’industrie laitière. Avec Yves Sauvaget, Jean-Luc Rouchouze, Michel Barou, Aloïs Klein (paysans). Animé par Jean-Louis Cloye, vétérinaire des Monts du Lyonnais. Débat avec le public.
16h15 - 18h00 : forum-débat syndical et sociétal : résistances et luttes. Avec Perico Legasse (journaliste à Marianne), Philippe Marquet et Jean-Emile Sanchez (paysans), Yves Sanchez (lutte ouvrière - vallée du Gier), Jean Vachoux (les Citoyens résistants d’hier et d’aujourd’hui), l’école de la République, les AMAP, la FCPE, etc.
18h00 - 22h00 : apéro, repas festif et musical

Tous à St Etienne pour clamer haut et fort à Lactalis :

qu’ils n’ont pas à s’attaquer à un individu à titre personnel. Nous n’étions pas une seule personne à bloquer leur usine !
que la concentration laitière fait du tort à tout le monde : aux paysans qui s’éteignent à petit feu, aux salariés des usines restructurées, aux citoyens qui veulent une production au plus près de chez eux, aux producteurs des pays du Sud qui subissent une concurrence déloyale, etc.
qu’il est honteux de réclamer 14 000 € à des paysans qui ne vivent pas de leur métier, alors que leur PDG, Emmanuel Besnier, est à la tête d’une fortune personnelle de 2,5 milliards d’ euros, et a gagné 300 millions d’ euros rien qu’en 2010, grâce à une « matière première » bon marché !

Pour vous rendre place Jean Jaurès et au tribunal : privilégier le tram (arrêt Jean Jaurès) avec stationnement des voitures parking du Musée d’Art Moderne et du Zénith.

soutienauxpaysans@gmail.com

Documents joints